/Users/rivaz/Downloads/BingSiteAuth-2.xml

Les peintres impressionnistes et leur technique

Anthea Callen

Inter-livres


Dans son introduction, Anthea Callen déroule l'évolution de la peinture de chevalet, du clacissisme à l'impressionnisme en une riche et lumineuse synthèse.


Elle montre que le processus d'abandon du sacro-saint clair-obscur pour la pleine lumière des impressionnistes est liée autant à des motivations philosophiques qu'à l'évolution de la technique (le début de l'industrialisation des pigments en tube). C'est une synergie qui s'est opérée. On peut suivre ce processus en gros plan, tout au long de l'ouvrage, avec l'analyse de trente œuvres, depuis des Chevreuils peints par Courbet (1866) jusqu'à Matisse (1905).


30 tableaux sont ainsi décryptés techniquement. Pour chacun est donnée la liste des couleurs utilisées, la méthode (touches, rehauts mélanges...) + un focal sur un détail grandeur nature, On est loin de l'analyse philosophico-esthético-sociologique dont on nous assomme régulièrement dans des pavés de 600 pages. C'est ici un véritable ouvrage d'apprentissage.


Pour finir, je ne résiste pas au plaisir de citer la toute première phrase du livre, publiée en 1984 et traduite de l'anglais en 1991, date de la présente édition :

"Il est curieux d'observer que les critiques ne s'intéressent presque jamais à l'aspect technique de l'art du peintre et qu'ils ne parlent le plus souvent que du style, du sujet ou de la composition du tableau."

1 vue